le_concert

A l'époque de Brejnev, Andrei Filipov était le plus grand chef d'orchestre d'Union soviétique et dirigeait le célèbre orchestre du Bolchoï. Mais après avoir refusé de se séparer de ses musiciens juifs, dont son meilleur ami Sacha, il a été licencié en pleine gloire. Trente ans plus tard, il travaille toujours au Bolchoi mais... comme homme de ménage. Un soir, alors qu'Andreï est resté très tard pour nettoyer le bureau du maître des lieux, il tombe sur un fax adressé à la direction du Bolchoï : il s'agit d'une invitation du théâtre du Chatelet conviant l'orchestre officiel à venir jouer à Paris.. Soudain, Andrei a une idée de folie : pourquoi ne pas réunir ses anciens copains musiciens, qui vivent aujourd'hui de petits boulots, et les emmener à Paris, en les faisant passer pour le Bolchoï ? L'occasion tant attendue de prendre enfin leur revanche...

 

Je vais rarement au cinéma mais j'ai profité du départ de ma petite troupe familiale pour ranger aller dans une salle obscure. Je ne suis pas au fait des sorties du mercredi sauf celles que l'on ne peut éviter mais le grand spectacle, les effets spéciaux et l'action non stop j'évite.
Mon beau-frère, lors du réveillon, m'a suggéré d'aller voir ce film et je lui ai obéi. Je n'ai pas regretté.
L'histoire est racontée plus haut ; rien à rajouter, sinon que c'est un film merveilleux, Tchaïkowski est présent et nous fait vibrer. L'acteur qui joue Filipov, Aleksei Guskov, est beau de bien jouer, l'humour très présent sert à faire passer les traits trop appuyés.
J'ai juste un grand doute sur la possibilité qu'un orchestre joue bien sans répéter mais cela fait partie de l'harmonie finale.
Je vous recommande vivement ce film !

Critique vraiment négative chez Pascale, la pro du cinéma