une_partie_en_enfer

Présentation de l'éditeur

De Boston à Paris, des plages de Nassau aux tables de poker de Las Vegas, bluff et ambition guident les trajectoires de Lars, Hugh, et les autres... Autant de joueurs qui participent sans le savoir à une seule et même partie.

Trop de gens sont morts. Je peux bien dire aujourdhui que je ne voulais pas, que ce
n' était pas prévu, cela ne changera rien. Je pourrais simplement tout révéler à la police, mais j ai besoin de comprendre comment  j en suis arrivé là. Ce qui m a poussé à réaliser les choix auxquels j ai été confronté. J ai besoin de tout reprendre depuis le début, même si je dois pour cela faire rejaillir des souvenirs douloureux. Cette terrible dernière année a commencé, en réalité, il y a très longtemps.
Je ne sais pas encore jusqu'où me mènera cette démarche. Je ne sais pas ce que je serai capable de révéler. Je ne sais pas si j aurai le courage de me regarder en face au fil des mots.
J ai encore le choix. De tout dire ou de me taire.  

 

 

Biographie des auteurs

 

  Florian Lafani a 30 ans. Auteur en 2009 de La Toile, une série à lire en numérique, il a réuni dans ce premier roman deux de ses passions : l'écriture et le poker.

Gautier Renault a 28 ans. De ses études aux États-Unis, il garde un goût prononcé pour la littérature policière américaine.


masse_critique

Si vous aimez plongez dans des polars bien écrits, les intrigues bien construites, les rebondissements multiples, la série « 24 heures », ce livre est pour vous.

Si le poker est au centre de l'intrigue de cette partie en enfer c'est que les auteurs vont nous entraîner dans une formidable partie avec un thriller qui file à 200 à l'heure. Le genre de bouquin qu'on ne lâche qu'à la fin, jusqu'au dénouement final dans les dernières pages.

Chacun des personnage se retrouve embarqué dans une formidable partie de poker sans même le savoir et sans se douter qu'ils en sont le pigeon.

Comme le disait P NEWMANN dans le film « la couleur de l'argent » : « si vous êtes à une table de poker et que vous n'arrivez pas à savoir lequel de vos adversaires va être le pigeon de la soirée, il y a de bonnes chances que le pigeon ce soit vous"

Même ceux que le poker rebute y trouveront leur compte.  La technique est juste au service de l'intrigue, suffisamment claire pour comprendre quelques éléments de la subtilité de ce jeu (ce sport ?).

L'écriture est fluide, pas de description superflue mais le souci constant de garder le rythme, de construite un puzzle au furet à mesure pour aboutir à un final  étonnant mais surtout « effrayant » tant il paraît crédible.

La prochaine fois que vous irez sur un site de jeu sur internet, REFLECHISSEZ à 2 fois avant de plonger !

Belle découverte ce premier polar d'auteurs inconnus, grâce à Katya de chez Babelio et aux éditions First que je remercie. (A chaque fois que j'ai pris les éditions first, je ne me suis pas plantée !)