l_enigme_du_manuscrit_de_pommardPrésentation de l'éditeur :

 

Depuis plusieurs années, Gabrielle Tizedon, historienne au musée du Louvre, recherche inlassablement une série de dessins réalisés par Léonard de Vinci au début du XVIe siècle, considérés par tous comme perdus. Sur le point d'abandonner sa quête faute de nouvelles pistes à explorer, la jeune femme devenue dépressive et solitaire, croise par hasard la route de Nicolas. L'incroyable récit qu'elle lui confie débute par la découverte dans une vieille chapelle de Pommard d'un manuscrit rédigé en 1519 par un certain Roland de Dinteville, descendant du chancelier Rolin. Fasciné par l'historienne autant que par sa confession, Nicolas décide de mettre par écrit les aventures de celle-ci en parallèle avec les passages traduits du manuscrit, révélant de bien étranges similitudes, à cinq siècles d'écart, dans les destins de Roland et Gabrielle. De manipulations en fausses pistes qui se répondent à travers les siècles, le chemin sera long et périlleux avant de pouvoir soulever un coin du voile du mystère. Une aventure passionnante, au cœur de la Bourgogne viticole, où la rigueur historique se mêle avec bonheur à la fiction.

Editeur : les éditions de l'Armançon (bourguignonne)

Plongeon garanti au coeur de la Bourgogne, tel pourrait être le résumé de ce livre, roman-documentaire. Plongée donc dans l'histoire, celle des Ducs de Bourgogne et plus précisément des descendants de Nicolas Rolin. A partir de la découverte d'un manuscrit relatant des faits qu'une historienne contemporaine doit traduire, le roman puisqu'à la base il s'agit d'un roman, foisonne de documentations sur les lieux, Pommard, le château de Commarin, l'abbaye de Cîteaux et surtout l'Hôtel-Dieu de Beaune, "bijou de la taille d'un palais". Grâce à ce roman très classique dans sa forme, chapitres alternés entre l'époque historique et celle contemporaine, on redécouvre Beaune et son joyau, on comprend le nom "Hôtel-Dieu" et sa fonction (hôpital), on imagine la détresse et le travail des soeurs. Mais par-delà la description, on cerne les enjeux historiques, philosophiques, artistiques et religieux de l'époque. Le Grand Duché de Bourgogne est-il mort ? Copernic et Léonard de Vinci se sont-ils rencontrés ? Quelle était l'influence des idées de Nicolas de Cusa, le scientifique sur les religieux de l'époque ?

 

Loin de répondre à toutes ces questions, Pierre-Yves Denizot dans ce roman, fait état des idées qui agitent les esprits à cette époque.

 

Bien sûr on ne peut évoquer la Bourgogne sans évoquer ses vins que Pierre-Yves Denizot conjugue à tous les temps du présent et du passé. C'est bien en Bourgogne que j'ai appris ce qu'était un "inao"!

 

Vous l'aurez compris, j'ai vraiment apprécié ce livre. C'est une manière très intéressante de comprendre l'histoire, de la rendre vivante. Petit bémol : à part la partie sentimentale que l'on perçoit très vite comme étant romancée, il est très dur (pour moi une bille en Histoire) de faire la part des choses entre la vérité historique et celle orchestrée pour les besoins du roman, (même si à la fin on le découvre).

 

Je trouve aussi que le parallèle fait entre Roland Dinteville (passé) et Gabrielle (présent) que l'on pressent assez vite n'apporte rien sinon peut-être de la confusion et ne rend pas crédible le reste, tellement plus important à mon sens. Mis à part cela, ce roman est bien construit, sa lecture est très enrichissante, l'écriture agréable. Il donne envie de retourner sur les lieux pour revisiter l'hôtel-Dieu mais aussi y aller au moment de la vente des vins !

 

Il donne envie d'aller plus loin dans la découverte de Léonard de Vinci, Nicolas de Cusa. mais surtout si vous ne connaissez pas la Bourgogne, c'est un stimulant efficace pour y aller illico, à condition de ne pas croire une chose exprimée comme un leit-motif dans ce livre : il ne pleut pas tous les jours en Bourgogne et je n'ai pas encore vu de météorite tombée du ciel !

 

Et la bonne nouvelle c'est qu'il y a une suite, chic !

L'auteur Pierre-Yves Denizot, originaire de Beaune, professeur de sciences à Paris, a créé un site très vivant et intéressant autour de ce livre. (photo prise dans le cadre du salon "livres en vignes")

DSCN3288