Il n'y a pas de moutarde à Dijon ! . Et oui ce n'est pas une blague. Est-ce vrai ? Qu'en est-il exactement ?

Bien sûr, il y a bien quelques usines, héritage d'un passé où les graines de sénévé poussaient aux alentours. Certains commerces profitent de ce passé pour vous proposer diverses variétés de moutarde. Si des pauvres innocentes comme moi demandent à l'office de tourisme par exemple, s'il y a la possibilité de visiter une moutarderie ou un musée, au pire on vous rit au nez en vous disant que le musée "Amora" a fermé ses portes, au mieux on vous envoie à Beaune. Direction Beaune, alors, pour la visite de la moutarderie "Fallot".

Ainsi lors de la visite nous apprenons :

- Qu'il n'y a pas si longtemps Beaune comptait une trentaine de moutardiers. Aujourd'hui seuls deux ou trois subsistent, dont celle-ci; moutarderie familiale.

- que la culture de la graine de sénévé (la moutarde) a complètement disparu dans la région depuis les années 50 et que les moutardiers actuels importent leur graine du Canada essentiellement.

- que la moutarde est une recette : on ajoute aux graines de sénévé et au sel un liquide au choix (verjus, vinaigre, vin blanc...) et éventuellement du cassis, de l'estragon, du pain d'épices...
La moutarde de Dijon est un terme générique. N'importe qui peut la fabriquer, c'est une recette !

- quelques personnes soucieuses de préserver un héritage bourguignon tente de développer une IGP (Indication  Géographique Protégée) "La moutarde de Bourgogne" avec des plants de sénévé cultivés en Bourgogne et utilisation du verjus issus de vin de bourgogne.

L'histoire de la moutarde c'est ICI. Le musée de la vie bourguignonne de Dijon explique très clairement tout ce que vous devez savoir sur la moutarde.(les plantes, l'emballage, les vertus...)

 

La visite de la moutarderie Fallot de Beaune se déroule comme suit :

- petit film sur les vertus de la moutarde

- on goûte les graines de sénévé

- on fabrique de la moutarde

DSCN2700

 

- avec un audio guide on découvre le matériel utilisé pour la fabrication et les différents intervenants du process.

- on goûte différentes moutardes avec quelques canapés très joliment présentés.

C'est une visite très agréable et pas trop longue avec des enfants.

Il est à noter que les places sont à retirer à l'office de tourisme. Vous ne serez acceptés sur place que dans la  limite des places disponibles.