Je ne connaissais pas son nom. Les hasards de ma déambulation en bibliothèque ont voulu que mes yeux se posent sur l'illustration de Karl Schmidt-Rottluff intitulé "double portrait" que j'apprécie.

Qui est Michel Ossorguine (en russe Mikhaïl Ossorguine) ? C'est un écrivain russe qui est connu pour avoir participé à la "librairie des écrivains" durant la révolution bolchévique. Il a écrit plusieurs ouvrages dont celui-ci "les jeux du destin" :

ossorguine

Ce livre est interessant pour trois raisons :

- Composé de petites nouvelles, il se lit très bien par petites étapes. Quand on est fatigué le soir et que l'on aime lire un petit peu avant de s'endormir c'est très bien !

- Chaque histoire raconte une anecdote, une conversation ou un fait et Michel Ossorguine a le don de dessiner une personnalité ou une situation très rapidement et très bien.

- A travers sa petite histoire, il pose le monde, il décrit son environnement tel qu'il est, et nous gave de son émotion de façon délicate.

Extraits :

"L'Histoire est le récit de peu de jours. La vie n'en ai pas moins précieuse ; mais seul est sage celui qui ne se considère pas lui même [...]comme le centre de l'univers."

(il parle d'un aveugle) : "Quand la musique s'interrompait, souvent les paroles de quelqu'un le précipitait de ces hauteurs dans le monde ordinaire et incolore des silhouettes"

Ma seule réserve sur ce livre tient à l'intérêt des petites histoires que je trouve inégal, à moins que ce ne soit moi qui fatigue plus certains soirs.